Les guides et revues

Gilbert et Gaillard

Gilbert et Gaillard attribue au Château Moulin de La Faye 2017 la médaille d’OR avec une note de 87/100

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Cuisine et vins de France

AOC Bordeaux Supérieur
Château Bellevue Millésime 2002

Dans son numéro Hors Série Spécial Bordeaux en 2004 “nos 190 meilleurs Bordeaux”, Cuisine et Vins de France a sélectionné 24AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur. Parmi eux, le Bellevue 2002, Bordeaux Supérieur ( note 14/20, prix 5 €).
“Quand la couleur allie avec tant de conviction un pourpre profond et une superbe brillance, le vin met le plaisir sur les rails. Le nez encore un peu cachottier de cette “réserve des amis”, laisse toutefois deviner un panier de fruits rouges, bien mûrs. La surprise se découvre en bouche avec du vin qui s’affirme après une attaque en demi-teintes. Il fait alors s’exprimer la densité et la gourmandise en s’affirmant par des tanins bien dessinés.”

Les bons Bordeaux

AOC Clairet
Château Bellevue Millésime 2002

Franck Dubourdieu, dans son guide “Les Bons Bordeaux” (Mollat/Balland) paru en 2003 a sélectionné notre Bordeaux Clairet.

Le Point

Le Point: 400 vins notés par Jacques Dupont

AOC Bordeaux Supérieur “La Réserve des Amis”
Château Bellevue Millésime 2002

Dans son numéro spécial sur Bordeaux Jacques Dupont réserve un chapître aux “Bonnes Affaires” des derniers millésimes. Parmi les 17 Bordeaux Supérieurs qu’il retient : Bellevue 2002 (d’Amécourt).
« 15 – Réserve des Amis. Assemblage de Cabernets-Sauvignon, Cabernet Franc, Merlot et Malbec. Nez charmeur de cannelle et de tarte aux myrtilles, bouche ronde, pas mal de gras, tanins bien présents, qui donnent du nerf à ce vin enjôleur de par son fruité persistant. 5€10 départ propriété. » (9 juin 2005)

Le Point: Spécial vins

AOC Saussignac
Château Perrou

page 218 : Saussignac : « pur sucre de fruit »
Peu connue, saussignac, située près de Bergerac, est pourtant la seule appellation de vins blancs liquoreux à ne s’autoriser que le soleil. Tout recours à la chaptalisation ou à une autre méthode de concentration y est interdit.
Dans la sélection de Jacques Dupont : Château Perrou, Famille d’Amécourt : Banane bien mûre, note boisée, abricot très mûr, bouche bien vive, une pointe de perlant en rajoute sur la fraicheur, long, bien fruité.

Gault & Millau

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2011

Quelle régalade, quelle gourmandise de pralin, de rose, d’abricot, d’amande amer, de cerise, de fleurs blanches… N’en jetez plus, c’est un pur plaisir aussi en bouche. Sans en faire trop, il assouvira la soif après une journée de plage.

AOC Bordeaux Supérieur
Château Bellevue Millésime 2000

AOC Bordeaux Supérieur
La réserve des Amis, Château Bellevue 2002

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2005

Vincent NOCE épingle le Château Bellevue, auquel il consacre 2 colonnes. Il note en particulier 3 vins : Le Bordeaux Supérieur 2000, la Réserve des Amis 2002 et le Bordeaux Rosé 2005.
Dans un dossier «Les plus belles affaires à des prix imbattables»

AOC Bordeaux
AOC Bordeaux Supérieur
Château Bellevue Millésime 2002

« Les futures stars: Château Bellevue. La robe très sombre du Bordeaux 2000 ne passe pas inaperçue, la matière ample et compacte impressionne, le vin se révélant d’une incroyable richesse. Le bordeaux supérieur 2000 est dans le même style, généreux. A suivre de près. »
Dans un dossier «les petits Bordeaux sont devenus bons» (Avril 2002), les deux vins obtiennent une note de dégustation de 89 par Bernard Burtschy (la meilleure note du palmarès).

Le guide Gerbelle et Maurange des Meilleurs vins à petits prix

AOC Bordeaux Blanc
Château Bellevue Millésime 2004

8.5/10: « Nez riche, mûr et expressif, bouche pleine de caractère, charnue et vigoureuse »

AOC Bordeaux Supérieur “La Réserve des Amis”
Château Bellevue Millésime 2002

8.5/10 : « Vin de très belle matière, riche et complet, aux tanins suaves et de belle longueur. Dans un style certes moderne et un rien flatteur, mais séduisant et de très belle vinification. On prend du plaisir à la déguster »

Guide Dussert Gerber

AOC Saussignac blanc
Château Perrou Millésime 2003

Page 480 : Château Perrou, Saussignac blanc 2003, un vin qui m’a particulièrement séduit, aux notes caractèritiques de fruits secs, alliant rondeur et fraicheur arômatique en bouche.

AOC Saussignac blanc, AOC Monbazillac et AOC Bergerac rouge
Château Perrou Millésime 2003

Nos vins de Perrou font leur entrée dans le classement “Sud Ouest 2005” de Patrick Dussert Gerber, directement dans la catégorie “Deuxième grands Vins Classés” : “Un excellent Saussignac 2003, aux notes caractéristiques de fruits secs, alliant rondeur et fraicheur arômatique en bouche. Beau Bergerac rouge 2003, issu à parts égales des Merlot et Cabernets Sauvignons, un vin structuré, dense et ample en bouche, au nez où prédominent les fruits sur mûris. Le Monbazillac avec des notes de noisette et de miel est puissant, fin, et très suave au palais.”

La revue du vin de France

AOC Bordeaux Entre Deux Mers
Château Bellevue Millésime 2006

Nez riche et intense de fruits très mûrs avec des notes de rose et de papaye; bouche chaleureuse et flatteuse, avec une grande maturité, dans un style opulent

AOC Bordeaux Entre Deux Mers
Château Bellevue Millésime 2004

Entre Deux Mers n°1: Nous avons beaucoup aimé le “Château Bellevue” : “nez riche, mûr et expressif, bouche pleine de caractère, charnue et vigoureuse”

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2004

Bordeaux n°8: Nous avons aimé le “Château Bellevue” avec son nez floral et fruité sa bouche suave, ce bordeaux élégant sera vite prêt à déguster. N° spécial millésime 2004 (juin 2005)

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2002 **(*)

Vin d’un style fluide en bouche avec des tanins souples. Matière légère pour ce petit bordeaux à boire dans sa jeunesse.

AOC Bordeaux Supérieur Rouge
Château BellevueMillésime 2002 ****

Nez expressif sur un fruit de belle maturité. Bon volume, avec une matière riche et dense, aux tanins gras. Belle longueur, du style de l’élégance pour ce vin très bien vinifié. Octobre 2004

AOC Clairet et AOC Entre Deux Mers (cuvée boisée et cuvée classique)
Château Bellevue Millésime 2001

Cahier de Hélène Durand et Thierry Desseauve : ” Les meilleures bouteilles du millésime 2001″, dans la rubrique « nous avons beaucoup aimé ». juin 2002

Guide Der Feinschmeker

AOC Entre-Deux-Mers
Château Belevue 2006

Le magazine Allemand “Der Feinschmeker” (septembre 2007) fait la part belle à notre Entre Deux Mers 2006 et aux autres produits du Château Bellevue, dans un article de quelques pages sur l’AOC Entre Deux Mers. l’Entre-Deux-Mers de Bellevue arrive n°2 de la dégustation après Tieuley et avant Bonnet, Vignol, Castenet, Despagne …

Bordeaux Aujourd’hui

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2007

Nez expressif sur des notes fruitées « classiques » fraise (« Haribo » précise un dégustateur), framboise, groseille. Le vin est vineux, riche pour un rosé, avec une bonne fraîcheur.

AOC Bordeaux Supérieur
Château Saint Germain Millésime 2005

Dans le numéro de juin 07, James LAWTHER présente sa sélection de Bordeaux Supérieur 2005: Il a sélectionné Château Saint Germain, Famille d’Amécourt, : “Ce vin joue sur le registre de l’équilibre, entre des tanins assez fin et un fruité, velouté. Joli classique, proche de la troisème grappe” (les vins sélectionnés sont notés de 1 à 4 grappe)

Bettanne et Desseauve

Château Bellevue 2010
AOC Bordeaux Blanc

(p.169) 15/20. Il conjugue agréablement richesse, exubérance et maturité de fruit avec un bel équilibre apporté par la grande vivacité que l’on perçoit en fin de bouche.

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue 2009

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2006

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2005

AOC Bordeaux Clairet
Château Bellevue Millésime 2006

AOC Entre Deux Mers
Château Bellevue Millésime 2006

Guide Terre de Vins

AOC Bordeaux Rouge
Château Belevue 2006

noté 14/20. Solide et ample, c’est un cru à encaver. Les plus pressés pourront aussi l’apprécier dès maintenant car le fruit est éclatant.

Dégustations apero-bordeaux.fr

AOC Bordeaux Blanc noté 4 verres
Château Saint Germain millésime 2008

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue millésime 2006

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue millésime 2005

Ces vins ont été classés TOP VIN 2006 (Rosé) et TOP VIN 2005 (Rouge) par les dégustateurs de apero-bordeaux.fr.

Le Magazine Belge IN VINO VERITAS

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2008

Rôbe saumon pâle. Joli nez franc, aux arômes de fruits rouges montant à l’agitation. Bouche vive et fruitée rafraîchissante à souhait. Finale fruitée de profondeur moyenne.

AOC Entre-Deux-Mers
Château Bellevue Millésime 2005

Vin de fruit, de bel équilibre et gorgé d’agrumes (Avril-Mai 2007).

AOC Bordeaux Supérieur “La Réserve des Amis”
Château Bellevue Millésime 2004

Dans un article sur les primeur, cite le Bordeaux supérieur 2004 La Réserve des Amis dans la catégorie « Bon » (Mai-juin 2005)

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2001

La revue professionnelle des vins du Bénélux, en mai 2003, dans son « Banc d’essai : Bordeaux Rouge » , a sélectionné 46 Bordeaux. Parmi eux, le Château Bellevue 2001 (200000 cols) : « Robe cerise soutenue. Nez Friand, aux notes boisées délicates en cours d’intégration. Attaque franche, d’une jolie fraîcheur. Bouche joliment fruitée présentant néanmoins des tanins encore bien présents. Finale fruitée pour un joli vin, gai et assez gourmand ».

Guide Hubert

AOC Bordeaux Rose 2012
Château Bellevue Millésime 2012

AOC Bordeaux Rouge 2011
Château Bellevue Millésime 2011

AOC Bordeaux Blanc 2010 “Barrique”
Château Bellevue Millésime 2010

noté 3,5/5. Robe jaune vert pale. Nez épanoui, fruits blancs mûrs, fumé et balsamique, bouche très chaleureuse et grasse, fruitée et assez vive en finale. Pour les amateurs de vins blancs très riches.

AOC Bordeaux Blanc 2011 “Sauvignon”
Château St Germain Millésime 2011

noté 3,5/5

AOC Bordeaux Supérieur Rouge 
Château Bellevue Millésime 2005

noté 3,5/5. Nez épanoui, riche mais élégant, fruits murs et cacao. Bouche franche et massive, avec une vigueur soutenue en finale.

AOC Bordeaux Rouge 
Château Bellevue Millésime 2006

noté 3,5/5. Nez riche et épanoui, avec un joli fruit mûr et fondu. Bouche ample et dense avec une solide charpente tannique qui devrait s’harmoniser.

AOC Bordeaux Clairet
Château Bellevue Millésime 2008

noté 3,5/5. Robe rose framboise vif, nez finement fruité et floral, avec une grande pureté et des notes épicées. Bouche vive, fruitée, ronde et charnue, avec du caractère et une bonne longueur.

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2008

noté 3,5/5. Robe rose tendre, nez très expressif au fruité pur et acidulé, avec des notes d’agrumes et de pêches blanches. Bouche charnue très aromatique et vive, avec une belle persistance des arômes.

AOC Bordeaux Blanc
Château Saint Germain Millésime 2008

noté 7/5. Joli nez expressif de fruits blancs, aux notes fumées et minérales. Bouche franche, charnue riche, tendre et minérale, avec une belle texture, du fruit, de la fraîcheur et une bonne allonge pour ce blanc très agréable.

AOC Bordeaux Blanc 
Château Bellevue Millésime 2006

noté 4,5/5. Nez miellé et épanoui, avec des arômes de fruits mûrs et des notes vanillées. Bouche charnue et puissante, très aromatique, avec du fruit, une très grande minéralité et de la fraîcheur en finale. Beau vin blanc à potentiel.

AOC Bordeaux Clairet 
Château Bellevue Millésime 2007

noté 4/5. Robe rose framboise vif, nez fondu et très fruité, agréable et expressif, de belle maturité. Bouche tout aussi aromatique, fruitée, charnue, avec de la rondeur et de la fraîcheur. Bien réussi.

AOC Bordeaux Rosé 
Château Bellevue Millésime 2007

noté 5/5. Jolie robe rose tendre et vif, nez d’une grande pureté de fruit, avec jolies notes de noyau ; bouche charnue et ample, avec un très beau fruit, de la vigueur, de la tenue et une excellente fraîcheur en finale qui soutient parfaitement les arômes. Un rosé à la fois flatteur et équilibré.

AOC Entre-Deux-Mers 
Château Bellevue Millésime 2006

noté 4/5. Hélène Durand (Guide Hubert et Revue des Vins de France) : « Nez Riche et intense de fruits très mûrs avec des notes de rose et de papaye; bouche chaleureuse et flatteuse, avec une grande maturité, dans le style opulent. »

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2005

noté 3,5/5. Hélène Durand (Guide Hubert et Revue des Vins de France) : « Nez expressif et fondu de fruits noirs très mûrs ; bouche dense, profonde, avec une solide trame tanique, du fruit et une bonne suite ; bon potentiel. »

AOC Bordeaux Rosé 
Château Bellevue Millésime 2006

noté 4/5. Hélène Durand (Guide Hubert et Revue des Vins de France) : « Nez intense de fruits rouges, bouche chaleureuse, fruitée et nerveuse pour ce rosé puissant. »

AOC Bordeaux Clairet
Château Bellevue Millésime 2006

noté 4/5. Hélène Durand (Guide Hubert et Revue des Vins de France) : « Nez mûr, intense et joliment fruité ; bouche chaleureuse en attaque, fruitée et très vigoureuse pour ce Clairet de Caractère. »

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2005

Hélène Durand (Guide Hubert et Revue des Vins de France) a sélectionné notre Rosé 2005 : « nez finement fruité, bouche ronde, suave, avec un fruit fondant et de la vivacité en finale » et notre Bordeaux Blanc 2005 : « Nez fruité, bouche charnue et riche, avec du fruit, des notes de boisé vanillé et une finale fraîche. »

AOC Bordeaux Blanc, vinification en barrique
Château Bellevue Millésime 2004

le nez est expressif avec ses notes de fruits blanc et miellées; la bouche est très chaleureuse, flatteuse et riche. Un blanc plus puissant que rafraîchissant qui peut convenir à certains amateurs de blanc riches.

AOC Bordeaux Rosé
Château Bellevue Millésime 2004

Nez très franc, fruité, élégant et complexe, bouche superbe, charnue, ronde, fruitée et très rafraîchissante. Belle réussite.

AOC Clairet
Château Bellevue Millésime 2004

Le nez est particulièrement mûr et fondu, la bouche solide, franche, vigoureuse et très fruitée; un clairet puissant.

AOC Entre-deux-mers
Château Bellevue Millésime 2001

« Robe jaune d’or vert aux reflets verts, très joli nez offrant complexité et maturité, avec beaucoup de finesse dans les arômes et dans le boisé, on retrouve la même finesse aromatique dans une bouche volumineuse, riche et bien heureusement équilibrée par une bonne vivacité en final. Joli vin harmonieux. La cuvée classique est également très réussie. »

AOC Clairet
Château Bellevue Millésime 2001

« Robe rubis cerise soutenue, nez magnifique, fondu et harmonieux avec une belle maturité de fruit, la bouche est toute aussi réussie, charnue, ronde, volumineuse, avec de la tenue, de l’équilibre et de la longueur. »

En 2002, 700 vins testés et commentés par Hélène Durant et Pierre Casamayor, tous deux journalistes à la Revue des Vins de France : Ces deux vins ont obtenu la note exceptionnelle de 4 verres et ½ /5 qui distingue « la race, l’élégance et l’expression »

Le Guide Hachette des vins

AOC Bordeaux Blanc
Château Bellevue millésime 2016 *

Dans le verre un vin né d’un assemblage complexe de sauvignon blanc (75%), de sauvignon gris, de sémillon, de muscadelle et de colombard. Au nez, des fleurs blanches et du fruit frais; en bouche, du gras et de la rondeur compensés par une agréable vivacité. Un bon classique.

AOC Entre-Deux-Mers
Château Bellevue millésime 2016

Dans le verre un vin mi-sauvignon, mi-sévillon, expressif à l’olfaction (citron, touche minérale, rose fanée), suave et rond en bouche, sur le miel et les fruits confits, avec une pointe de vivacité bienvenue en finale.

AOC Bordeaux
Château Beloeil millésime 2015 *

Dans le verre, un joli vin de soif, très ouvert sur les fruits (cassis, griottes) relevé d’épices, souple, tendre, frais et joyeux en bouche. Le plaisir dans la simplicité.

AOC Monbazillac
Château Perrou-La-Baragoile millésime 2012

Intense et d’une belle teinte jaune dorée, cette cuvée de pur sémillon s’ouvre sur de superbes notes de coing, de fruits cuits et de miel, auxquelles se mêlent des notes de pain grillé héritées de son élevage de plus de dix-huit mois en barrique. Le palais déroule une surprenante mais agréable douceur, épaulée par une matière riche et aromatique évoquant un vrai cocktail de fruits d’été (abricot, figue sèche, datte), avec ce qu’il faut de fraîcheur pour apporter longueur et équilibre. Ce vin, qui n’a pas encore livré tous ces secrets, est bâti pour la garde.

AOC Bergerac Rouge
Château Perrou-La-Baragoile millésime 2012

Acheté par la famille d’Amécourt en 2002, ce vignoble installé sur un plateau calcaire domine les vallées de la Dordogne et de la Gardonnette. Il a donné un 2012 bien réussi pour le millésime. Au nez, un discret fruité que l’on retrouve à la mise en bouche; une bouche bien structurée marquée par des tanins jeunes et vifs.

AOC Bordeaux Blanc
Château Saint-Germain millésime 2012

Propriété de la famille d’Amécourt depuis 1980, ce domaine est composé d’une ancienne maison noble du XVIème siècle et d’un vignoble de 84 ha. Le sauvignon règne en maître dans ce 2012, le sémillon y faisant de la figuration. Le nez élégant mêle les fleurs blanches et les fruits exotiques. La bouche plaît par son volume, sa rondeur, son fruité et sa fraîcheur en finale. Un vin gourmand qui sera très agréable sur un fromage de chèvre.

AOC Entre Deux Mers
Château Bellevue millésime 2011

Né sur un terrefort (terroir argilo-calcaire d’argile blanche) caractéristique de la région, ce 2011 mi-sauvignon mi-sémillon, limpide et brillant, dévoile un bouquet plaisant de fleurs blanches et de poire légèrement miellé. La bouche franche et aromatique, offre de la rondeur, bien équilibrée par une fraîcheur mentholée. Accord gourmand en perspective avec un carpaccio de dorade.

AOC Bordeaux Blanc
Château St Germain millésime 2011

Le bouquet expressif, mêlant fruits mûrs (coing, nectarine, abricot), agrumes notes florales et touches muscatées, prélude à une bouche ronde, riche et généreuse. A déguster dans l’année sur une volaille à la crème.

AOC Bergerac Rouge
Château Perrou millésime 2010

Cette magnifique propriété, située sur un plateau calcaire, surplombe les vallées de la Dordogne et de la Gardonnette. Elle signe un pur merlot au nez bien ouvert sur les fruits rouges mêlés à quelques notes d’épices et de réglisse. Après une attaque souple et riche, le palais, dans le même registre aromatique, s’étire longuement sur des tanins soyeux. Un bergerac au bel équilibre, “plutôt masculin”, relève un juré. A laisser deux à trois ans en cave avant de l’ouvrir sur une entrecôte à la Bordelaise.

AOC Bergerac Rouge
Château de Vernajou millésime 2010

Château de Vernajou Grande Réserve, aux tanins fondus, obtient une citation pour un plaisir immédiat.

AOC Entre Deux Mers
Château Bellevue millésime 2010

Cette cuvée mi-sauvignon, mi-sémillon, offre de délicates senteurs fruitées de pêche, de pamplemousse et de zeste de citron, que l’on retrouve dans une bouche vive et plaisante. A boire dès à présent sur une poêlée d’écrevisses ail et persil .

AOC Bergerac Rosé
Château Perrou millésime 2010

Né du seul merlot, ce rosé brillant et limpide, à la teinte saumonée évoque les fruits rouges et le bonbon. La bouche renoue avec ces arômes, dans un environnement marqué par la fraicheur. A servir à l’apéritif.

AOC Bergerac Rouge
Château Perrou millésime 2006

Nez plutôt discret et toasté, livre une bouche très tannique, où l’on décèle des arômes agréables de fruits rouges et d’épices .

AOC Bergerac Rouge
Château de Vernajou millésime 2006

Offre une bouche de fruits compotés et de pruneaux confiturés, aux tannins bien présents.

AOC Bordeaux Supérieur
Château Perrou Marquis de Lentilhac millésime 2005

Environné d’une forêt, cet ancien vignoble était à l’abandon quand il a été acheté par la famille d’Amécourt, en 2002 : pas de chai alors, et des ronces entre les ceps. La remise en état est en bonne voie, témoin ce 2005 dont le millésime précédent figurait déjà dans ce guide. La robe est intense, de couleur grenat: le nez bien ouvert et floral exprime la violette. Après une attaque souple, la bouche découvre une trame tannique soyeuse et persiste longuement en finale sur des notes cerise. Un joli vin de terroir à attendre deux ans. (page 906)

AOC Bordeaux Supérieur
Château Bellevue millésime 2005

Ce cru vaste de 84 ha possède un encépagement équilibré : merlot, cabernet-sauvignon, cabernet-franc, malbec. Il propose un 2005 riche et harmonieux, vêtus de rubis. Aux arômes de fruits rouges mûrs , de fleurs séchées, nuancées de notes épicées et mentholées, succède l’expression d’un corps charpenté par des tanins certes puissants mais enrobés. Une longue finale sur le fruit conclut la dégustation. Trois ans de garde permettront à ce vin de s’épanouir. (page 204)

AOC Bergerac
Château Perrou millésime 2004

Cette cuvée est dédiée au Marquis de Lentilhac. L’hommage est très réussi : robe cerise, brillante et bouquet complexe de fruits noirs et de pruneau forment un heureux préambule à la bouche, tannique, puissante encore marquée par le bois. A revisiter dans quelques années. (Page 894)

AOC Bordeaux Supérieur
Château Bellevue millésime 2004

Un membre de la famille d’Amécourt, Gustave, inventa en 1861 un hélicoptère à vapeur. Vous en trouverez l’illustration sur la contre étiquette de ce vin qui assemble 4 cépages bordelais (les 2 cabernets, le merlot et le malbec). Discret au mez, mais élégant, celui ci possède une structure de qualité tout en faisant preuve de rondeur. “on a plaisir à la garder en bouche”, note un dégustateur.. (Page 232)

AOC Vin de Bordeaux Rosé
Château Bellevue millésime 2005

« Implanté dans l’Entre Deux Mers sur les coteaux d’ un terroir argilo calcaire que l’ on nomme Terrefort, les 84 ha de vignes sont commandés par le château du XVIIIème. Un visite vous permettra d’ apprécier le paysage. En souvenir vous rapporterez peut-être ce rosé dominé par le Malbec à 80% et complété par le Cabernet Franc. Il revêt une coquette robe à frange légèrement orangée. Les arômes semblent encore endormis, mais ayez la patience d’ attendre que le vin s’ aère : les fruits rouges s’ éveillent bientôt. Le contact du palais se fait lisse, soyeux et léger ». (Page 216)

AOC Bordeaux Supérieur
Château Bellevue Millésime 2002

Génial inventeur, l’arrière grand-père de l’actuel propriétaire conçut au milieu du 19ème siècle le premier Hélicoptère. Ses descendants pratiquent aujourd’hui l’art de la vinification ; Cette « Réserve des Amis » est vigoureuse et concentrée. La bouche harmonieuse développe de plaisants arômes de fruits, ainsi que des tanins fins qui accompagnent la finale à dominante grillée. Une longue garde ne s’impose pas.

AOC Entre Deux Mers
Château Bellevue Millésime 2002

« Vinifié en cuve et en foudre de 5 hl, ce vin de sauvignon et de sémillon présente une teinte jaune à reflets verts cristallins. Les flaveurs, d’abord florales et mentholées, s’orientent vers les registres des agrumes et des fruits secs, parfumant une bouche élégante et souple. Une note de pierre à fusil accompagne la finale soutenue d’un discret boisé, bien à propos. A déguster à l’apéritif ou avec des entrées. »

AOC Bordeaux Rouge
Château Bellevue Millésime 2000

(1 étoile = vin très réussi) Ce château compte non seulement 68 ha de vignes mais aussi 32 ha de bois, de pruniers d’Agen et de prairies. Son Bordeaux se présente dans une robe incarnat, intense. Le nez complexe souligne ses arômes de fruits mûrs (cassis) d’un boisé léger. Une attaque nette annonce un vin droit, bien campé sur de beaux tanins. L’ensemble, corsé, concentré, n’en est pas moins goûteux et promet de se parfaire d’ici deux à six ans.

AOC Entre Deux mers
Château Bellevue Millésime 2001

Cuvée boisée de ce Château dont les fondations sembleraient remonter au XVII°, et associant 80% de Sauvignon, au Sémillon. La robe jaune paille retient le regard, et le nez, d’approche discrète, harmonise pomme, agrumes, (pamplemousse, citron), fleurs blanches, melon, sur un fonds boisé vanillé. Puissance et fraîcheur en bouche sont elles aussi équilibrées par le bois : un vin que l’on pourra s’amuser à suivre dans le temps en le goûtant sur les crustacés.

AOC Saussignac blanc et Bergerac
Château Perrou millésime 2003

Page 897 : Saussignac Château Perrou 2003 : « Avec sa charteuse du XVIIème, sa chapelle et ses dépendances, le château Perrou est un ensemble architectural intéressant. Etabli sur un plateau calcaire, il domine le vignoble et la vallée de la Dordogne. Le patrimoine a été réhabilité, la cave rénovée et le vaste vignoble restructuré par la famille d’Amécourt, qui a proposé un volume non négligeable de Saussignac, retenu par le jury. Doré brillant dans le verre, ce 2003 se montre encore fermé au nez. Riche et concentré avec une certaine nervosité, il révèle un important boisé qui demande à se fondre et finit par une pointe d’amertume. Quant au Bergerac 2003 du domaine, il obtient la même note pour sa souplesse, son équilibre, la finesse de ses tanins et sa persistance.

AOC Entre Deux Mers
Château Bellevue Millésime 2000

« De facture très classique, ce mariage sémillon-sauvignon à parts égales pourra servir de base à l’amateur d’Entre-deux-mers : sa complexité florale s’organise autour du genêt, et la bonhomie fraîche de sa chair est une invite au partage entre amis au retour d’une partie de pêche »