Généalogie et descendance

La descendance d’Antoine-Louis-Marie, le cadet

Antoine-Louis-Marie de Ponton d’Amécourt épouse Marie-Elisabeth-Madeleine née Collette de Baudicourt.

Antoine de Ponton d’Amécourt
Marie-Elisabeth-Madeleine Collette de Baudicourt

Ils auront deux enfants:

  • Alfred-Marie-Anaclet de Ponton d’Amécourt (1812-1851)
    Mort sans alliance
  • Gustave-Louis-Marie de Ponton, Vicomte d’Amécourt, (1825-1888)
    Numismate et archéologue, créateur de la Société de Numismatique Française, ami personnel de Nadar et de Jules Verne, inventeur de l’hélicoptère (1861), on lui doit plusieurs ouvrages dont “la conquête de l’air par l’hélice”, “Les monnaies mérovingiennes du Cenomanicum”.
    Marié en 1853 à Anne-Marie Du Mont de Signéville, née en 1829, fille de François du Mont de Signeville, et Victoire-Adrienne Haudos de Possesse.

Gustave-Louis-Marie de Ponton et Anne-Marie Du Mont de Signéville auront deux enfants:

  • Marie-Victoire-Amélie (1854- 1869 )
    sans descendance.
  • Henry (1859-1915)
    Engagé volontaire en 1914, il a 54 ans , comme capitaine d’infanterie, fut tué en 1915 à la bataille de la Marne. Il avait épousé Marie du Hamel de Breuil, petite fille du Baron Charles Dupin.

Henry et Marie du Hamel de Breuil auront 3 enfants :

  • François (1886-1962)
    Qui épousera en 1ère noce Marguerite-Meryem Darcel ( -1919), et en seconde, Yvonne Berthemy (1899-1980) , fille du Baron Jules Berthemy et de Melle de La Bouillerie.
    Dont quatre enfants : Jean (1922-1997) épouse Annick de Lambilly puis Magdeleine de Lantivy, Chantal (1924) épouse le Baron Jean de Bronac de Vazelhes, Antoine (1928-1956) mort pour la France en Algérie, et Bruno (1930) épouse Marguerite de la Bretesche.
  • Bernard (1888-1977)
    qui épousera Yolande d’Andigné ( – 1973).
    Dont deux enfants : Henry (1920) épouse Chantal des Hays de Gassart, et Monique épouse le Baron Hubert de Tricornot.
  • Elisabeth (1891-1987)
    qui épousera Carl de Bodin de Galembert (1885-1974).
    Dont cinq enfants : Meryem, épouse le Comte Pierre de Benoist d’Azy, François (1922) épouse Marie de Champagny Cadore, Henri (1925-1944), Claude (1927) épouse Monique de Volsbergne, et Hervé (1929) épouse Dominique de Varine-Bohan.
Gustave-Louis-Marie de Ponton
Marie du Hamel de Breuil
François
Yvonne d'Amécourt née Berthemy
Baron Jules Berthemy

La descendance de Louis-Augustin, l’aîné

Augustin, 3ème du nom, comte de Ponton d’Amécourt, né le 21 septembre 1795.
Il sera directeur des contributions indirectes du département du Maine et Loire, chevalier de la légion d’honneur. Il ne contractera pas d’alliance.

Auguste-Adrien de Ponton, vicomte d’Amécourt
Il sera procureur du Roi à Nogent le Rotrou ; il cessera ses fonctions en 1830 et se retirera à Chartres. Il épousera le 2 mars 1825 Françoise Zoé de Masclary , née en 1804, fille d’Etienne de Masclary, et de Françoise Adélaïde Hue de Bois Barreau.
Il aura quatre enfants de ce mariage :

  • Paul-Marie de Ponton, Baron d’Amécourt, né en 1826
    Ingénieur des Pont et Chaussées. Détaché au service de Russie pour la création des chemins de fer Russes, marié le 8 janvier 1856, à Mathilde de Bengy
  • Edmond Ferdinand Charles (1828-1848)
    mort sans alliance
  • Henri-Marie (1832- )
  • René-Marie (1843- )

Louis-Marie de Ponton, Baron d’Amécourt, né en 1799
Il sera président du tribunal d’Alger, juge au tribunal de la Seine, chevalier de la Légion d’honneur et de l’ordre de Grégoire XVI. Il épousera le 2 juillet 1830, Amélie de Balahu de Noiron, fille du Comte de Balahu de Noiron et de Henriette Lebloy de Levigny.
Ils auront quatre enfants :

  • Léon-Marie (1831- )
  • Edouard-Marie (1832 – )
    enrôlé volontaire dans le 1er régiment de chasseurs d’Afrique en 1851.
  • Marthe-Adèle-Laure de Ponton d’Amécourt (1835 – )
    Mariée la 25 avril 1854 à Emile-Siméon Piarron de Mondésir, ingénieur des ponts et Chaussées, chevalier de la Légion d’honneur, détaché au service de la Russie, en qualité d’ingénieur en chef du chemin de fer de St Petersbourg à Varsovie.
  • Marie de Ponton d’Amécourt (1838 – )
    Mariée à Léopold Chibourg.

Auguste-Marie-Zéphirin de Ponton d’Amécourt, né en 1804
épousera le 10 mai 1831, Coraly de Corregio, née en 1810, fille de François-Marie-Auguste-Clément Giberty, comte de Corregio, noble Génois, baron de Roche Brune, en Dauphiné , et de Lucie Pauline de Biliotti.
De ce mariage seront issus :

  • Lucie-Marie-Blanche (1832- )
  • Marie-Elise (1834 – )
  • Marie-Pauline-Léontine (1839 – )