Cet ensemble constitue une propriété de 130 hectares –dont 84ha de vignes.
On y produit du Bordeaux Supérieur, du Bordeaux, du Bordeaux Clairet, du Bordeaux Blanc et du Bordeaux Blanc "Entre-Deux-Mers".

Chateau-Bellevue.jpg

Le Château culmine à 95 mètres d’altitude 
et offre une belle vue sur cette région toute en relief qu’est l’Entre-Deux-Mers,
autrement appelée la « toscane bordelaise ».

Daniel Sore, Maître de Chai

Il est au centre d’un terroir argilo-calcaire appelé « TERREFORT », tant il est dur de travailler cette terre. Il est formé de plusieurs croupes. Le vignoble rouge, 72 ha, est composé de merlot (45%), de cabernet sauvignon (40 %), de cabernet Franc (10%) et de malbec (5%) ; le vignoble blanc, 12 ha, de sauvignon (70%) et de sémillon (30%).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Daniel-Sore.jpg

Les vins, vinifiés par Daniel Sore, Maître de Chai, profitent du savoir faire des hommes de l’art et des dernières techniques de vinification : Chai au Château Bellevue vendanges mécaniques au top de maturation des baies et des pépins, triages de la vendange, macération à froid et fermentations alcooliques dans les cuves en inox thermo-régulées, pressurages pneumatiques, fermentations malo-lactiques dans un cuvier en béton époxydé, soutirages successifs pour limiter au maximum les filtrations sur les vins de goutte et privilégier la matière …

Daniel-Yves-Bellevue.jpg
Daniel SORE et Yves d'Amécourt
au Château Bellevue
Daniel Sore, Maître de Chai
Mise-pallette.jpg
Bernard et Joëlle LOUBIÈRES

Les Bordeaux Supérieurs, font une fermentation malo-lactique en cuve de chêne, puis sont élevés dans ces mêmes cuves pendant 12 mois.