Chateau-Bellevue.jpg

Le Château de Bellevue , est situé à
Sauveterre de Guyenne, sur l'ancienne
commune au nom évocateur de
Saint-Romain de Vignague.
La Vignague, est un petit cours d'eau, «Vigne-ague»
signifie littéralement le ruisseau qui court
au milieu des vignes:
preuve toponymique du passé viticole de cette région.

Vitrail-Sauveterre_V1.jpg

Le Château aurait été construit au XVII° siècle par la famille Lestelle.
Il fut habité notamment par un de leur descendant Antoine de Bouïre de Beauvallon, procureur du Roi à Bordeaux qui eut en main les intérêts des grandes familles de la Gironde.
Nommé membre du Conseil Général de 1833 à 1836 et de 1838 à 1844 il y représentera le canton de Sauveterre.

A sa mort en 1845, il laissa Bellevue à son fils Léon de Beauvallon (- ,1865), Maire de Saint Romain de Vignague et Juge de Paix à Sauveterre. Léon donna à l'église de Sauveterre les fonts baptismaux et le vitrail de "Saint Léon".

Agneaux-Pauillac-Bellevue.jpg
Agneaux de Pauillac à Bellevue

             

 

 

 

 

 

 

Bachus.jpg

A la fin du XIX°, Bellevue appartient à la famille Gaboriaud de Latour, propriétaire du Château Latour, voisin, en Albret, puis à M et Mme Armand Perrier.

Monsieur Jacques, Armand Perrier était Maire de Blasimon (1904-1922) et propriétaire du Château de Caban, à Blasimon . D’après des témoins oculaires (Madame Cleyrac qui habitent Mont St Fort et Madame Marguerite Canterane de St Romain), Monsieur Perrier faisait chaque jour la route entre Bellevue et Blasimon, en voiture à cheval.

Vers 1930, Monsieur et Madame Armand Perrier donnent Bellevue à Suzanne Darc (1900-1972).
Les parents de Suzanne travaillent sur la propriété. Monsieur et Madame Perrier n’ont pas d’enfant. Suzanne sera leur héritière.

Bellevue_Perrier-Suzanne-Darc.jpg
Le Château Bellevue,
A Perrier et Suzanne Darc

Elle épousera Monsieur Marceron. Ils auront trois enfants : 2 garçons et une fille.

Sous la responsabilité de Suzanne Marceron, Bellevue devient une Pension de Famille.
De nombreuses personnes sont venues y séjourner. Suzanne Marceron était une personnalité locale. Conseillère Municipale de Saint Romain de Vignague, nombreux sont ceux à Sauveterre de Guyenne qui se souviennent d’elle. Née en 1901, elle a eu trois enfants: André, Pierre et Marcelle. Elle disparaît en 1972, à l’âge de 72 ans.

En 1973, en pleine "crise viticole", un an après la mort de Suzanne Marceron, ses enfants vendent Bellevue aux propriétaires actuels: la famille d’Amécourt.